Troubles comportementaux du chien

Votre chien peut souffrir de divers troubles du comportement développés suite à  des expériences négatives vécues dans une vie antérieure, ou liés à un manque de sociabilité, ou bien encore à un manque de sevrage.

Ces troubles peuvent se traduire par:

- la peur, c'est une conduite d'évitement plus ou moins affirmée selon l'individu. A la différence de la crainte, la peur entraîne une fuite, mais peut aussi se transformer en panique incontrôlée. Le temps de récupération pour le chien est trés long. L'agression survient lorsque la fuite devient impossible. Les caractéristiques d'une agressivité par peur sont souvent une morsure directe, sans grognement ni menace, chez un chien que l'on a forcé au contact.

- la crainte,c'est une réaction immédiate de fuite et/ou d'agressivité face à une intonation, une personne, un bruit, une odeur. Le comportement d'un chien craintif est généralement une immobilité, un tremblement, un profil bas, un halètement rapide, ces postures disparaissent des lors que l'évènement marquant n'est plus...

- la malpropreté, elle peut découler d'un stress important dans un contexte donné, ou d'un non-apprentissage de la part des propriétaires.

- l'agressivité, elle peut être de plusieurs formes: agressivité apprise, agressivité par irritation, agressivité sociale,...

- agressivité par irritation, elle peut être déclenchées par la douleur (otite, arthrose etc.......). On y inclus également les cas d'agressions lors d'affections de certains organes sensoriels (vue, surdité,...)

- agressivité apprise, elle vient d'une agressivité qui n'a pas été reprise et corrigée. Le chien pense donc que la réaction qu'il montre dans une situation précise est légitime.

- agressivité sociale, on parle d'agression d'un chien sur ses propriétaires en raison d'un problème de hiérarchie: le chien est ici trop dominant par rapport aux personnes de la famille. La mauvaise réaction survient dès que le maître tente de faire preuve d'autorité.

- l'agressivité peut venir aussi d'un chien non socialisé avec l'humain (chien élevé dans les caves, au fond d'un jardin ou attaché à une chaîne, sans attention particulière de ses propriétaires).

- l'anxiété de séparation (destruction à la moindre absence des maîtres, aboiements intempestifs, malpropreté)

- l'anxiété, elle provient d'un manque d'apprentissage en partie sur la sociabilisation, sur les stimuli, sur les changements d'environnements, sur des diverses situations jamais rencontrées.

Un trouble du comportement est une réaction excessive dans une situation précise, liée à une perturbation du caractère social du chien.

Il peut avoir plusieurs causes:

- pathologiques (maladives)

- accidentelles (expérience négative et traumatisante survenue dans la vie du chien).

- acquises (erreurs d'interprétation et mauvaises réactions de la part des maîtres)

- syndrome de privation (manque de sociabilité dans sa jeunesse)

Le plus souvent, les troubles du comportement découlent d'une mauvaise éducation apportée soit par l'éleveur, soit par les propriétaires.

Dans la majorité des cas il est possible d'atténuer ces troubles, même s'ils laissent très souvent des séquelles. Après analyse du comportement de votre chien et un entretien avec ses propriétaires, Greg votre Educateur peut définir un programme spécifique, visant à améliorer au mieux ces réactions gênantes.